» Les sorties de MickaëlFR Grotte de Gournier (38) » REPONDRE

Avatar  mickaelfr Le 30/06/2019 à 16h10

Pas de photo(s) de disponible en dehors du texte, mais une belle vidéo visible en bas de page, via un lien



C'est une corde qui nous arrêtera !

Bilan



Jour 1



Vendredi 28.06.2019 vers 13h15, je partirai de mon domicile, pour récupérer Solène proche de Nîmes.
La chaleur se faire ressentir ! Normal, il fait 42° en roulant !
Heureusement, la climatisation de la voiture fonctionne très bien !

17h30, nous arrivons à l'appartement loué pour 3 jours (2 nuits).
Nous installons nos affaires, et nous attendrons les autres, qui arriverons vers 21h30 (Jo et Charlotte).

Nous devions être 8, mais pas de chance, il y a eu 2 désistements volontaire, une déchirure musculaire, et une autre personne qui était malade le jour J.
Tant pis, on progressera bien plus vite à 4 que à 8, même si c'est dommage.

Jour 2



07h00, le réveil sonne ! Il est temps de se lever, et se préparer.
09h00, nous arrivons sur le parking de la grotte de Choranche. D'ailleurs, les spéléos n'ont pas le droit de se garer devant la grotte, mais au tout début du parking, pour ne pas prendre les places des clients en journée.
10h30, nous voilà en train de gonfler le bateau. L'eau est effectivement froide, la grotte aussi !

Le changement de T° est direct !

MINCE, on a pas de rame ! La blague !

Heureusement, Solène trouvera une branche avec un gros morceau d'écorce de 40/50cm, ce qui sera bien suffisant pour faire avancer le bateau.
Une fois dans le bateau, l'aventure a failli s'arrêter là ! En effet, en manœuvrant le bâton, Solène ne manqua pas de mettre un bon coup, proche de l’œil à Jo, qui n'était pas bien sur le coup !
Ouf, plus de peur que de mal ! Tout va bien. On repart au bout de 5 minutes pour accéder à la vire !

On arrive sur la plateforme. Jo commence à monter, et je suis afin d'équiper la vire.
Le sac se fait ressentir sur cette escalade, non pratique sur le dernier mètre.

Il y a déjà 3 personnes devant nous (3 bateaux, 2 cordes).
J'équipe tout de même notre propre corde, sans gêner les autres. Pas facile d'équiper sur des broches prises, et je n'avais pas envie de me prendre sur un mousqueton d'une autre personne. J'ai donc réussi à faire passer les miens !
La vire se fait très bien. Seul un passage vers le fond est compliqué si j'étais pas sécurisé, mais en l’occurrence, ça l'était ! Aucun soucis donc !

Tout le monde passe sans aucun problème, on entame maintenant la galerie fossile.
La galerie est large, et haute. C'est un peu les montagnes russes comme le stipule si bien la description de GrottoCenter ! Ce ne sont que des blocs sur blocs.
La galerie renferme tout de même de belles concrétions, notamment avant la salle des fontaines (de belles colonnes bien blanches, et de très beaux gours).

Photo de Jo
img-20190630-wa0028



Photo de Jo
img-20190630-wa0019



01h30 après le départ du début de la grotte, nous voilà déjà à la salle des fontaines ! Magnifique ! On y trouvera d'ailleurs un groupe qui se repose. On profitera de la vue quelques secondes, avant de repartir.

Là, c'est le drame ! On continue, mais pas dans la bonne direction.
Heureusement, je m'en rend compte rapidement ! Il y avait une corde sur la rive gauche (donc à droite), et un passage très délicat en rive droite (à gauche donc).
Je trouve ça bizarre, c'est pas indiqué !
Il faut chercher le tas de bloc sur la rive droite pour passer au dessus (A partir de la salle des fontaines).
Il y a une corde à nœud d'ailleurs pour s'aider à monter (toujours en rive droite).

On continu donc la galerie fossile, avec des blocs de plus en plus gros.
C'est assez chaotique par moment, il faut faire attention !
On tombera encore une fois sur le groupe (qui est passé devant nous lorsque je me suis trompé).
Eux passerons par l'accès 01 à la rivière.
Nous, nous continuerons pour accéder à l'accès 02, qui m'a été recommandé par un BE2 d'un club des alentours, qui m'a bien renseigné avant la sortie.
Cette même personne est déjà allé au fond plusieurs fois.

Nous marchons bien 30 minutes de plus, avant de tomber dans la salle à manger, suivi du balcon !
En rive droite (A gauche donc), se trouve un chemin pour descendre en toute sécurité, sur des marches creusées dans l'argile.
L'accès à la rivière se fera via un trou avec une flèche noire contre la paroi, au centre de la pièce, mais contre paroi (Face à vous lorsque vous désescaladez la pente d'argile).
On en profitera pour manger un peu, et forcément, se changer !

Enfin l'accès à la rivière .. La crainte de tous (pour le froid).

Jo passera la première, mais tombera rapidement devant un puits de 6m environ !
Heureusement, j'ai cherché un peu, et j'ai trouvé un autre trou, qui mènera aisément à la première cascade !

Je laisse une sangle en bas de puits pour retrouver l'accès (on sait jamais), et une autre sangle devant la cascade pour nous rappeler qu'on doit surveiller la sortie en rive gauche (A gauche sur le retour, vu qu'on redescendra la rivière).

Quelle merveille ! On est tous avec un grand sourire, tous heureux d'être là ! C'est beaux, c'est majestueux, c'est juste magnifique ! Le bruit de l'eau tapant contre la roche, raisonnant dans nos oreilles, une pure merveille !

On progresse bien ! Je suis très content de mon groupe !

On passera quelques cascades, avec divers barreaux, une ou deux vires, mais certaines sont manquantes !
Il faudra escalader une cascade de 4/5m en opposition, ce qui n'occasionnera pas une grande difficulté pour personne !
Tout se passe bien, et on est à fond !

Après quelques beaux passages, quelques escalades, nous arrivons au bout de 02h00 sur la C12 (Cascade de 12m).

Là, deux autres personnes sont en train de descendre, obligé d'attendre. On contemple la C12 qui tape à plusieurs endroits.
Une fois les deux personnes à notre hauteur, elles nous avertissent que la vire au dessus de la cascade est très pourrie !
Humm peu rassurant !
On décide tout de même de monter après l'accord de tout le monde.
L'escalade via des barreaux se fait très bien. Jo passe la première, suivi de Charlotte, et je fermerai la marche avec Solène.
On prend la vire qui passe au dessus de la cascade, et là, c'est le drame !
Jo confirme que la vire est très pourrie ! Creusé à moitié, et incrusté dans la plaquette !

Un des membres ne se sentant pas en sécurité avec 12m de vide sur une corde plus que pourrie, décide de stopper la progression.
Demi tour donc sans discuter


On redescend par une corde en place (en bon état après vérification). Mais Solène préférera prendre les barreaux par crainte de la corde.

Il faut dire que sur notre passage, on a vu pas mal de cordes arrachées !
Dommage, à savoir, on aurait pris le nécessaire pour continuer, (et équiper bien mieux que ce qu'il y avait), car personne n'était fatigué.
Tout le monde en voulait encore plus !
Grrrrr saleté de corde !
On sent la frustration, mais on ne peut pas aller à l'encontre de la sécurité des personnes


On profitera bien du retour, à travers quelques sauts, quelques désescalades, etc.... On aura toujours le sourire aux lèvres ! Quelle merveille !
On repère bien la sortie 02 à rive gauche, et je récupère bien sûr mes sangles sur le passage :)

On se change, et là, on regrette déjà la rivière !
La néoprène pèse dans le sac, et c'est un horreur qu'on baladera environ 02h30 !
On sort environ à 19h30/19h45.
On dégonfle le bateau, je replie ma corde de 60m.

On fait quelques photos, et on repart aux voitures avec pleins de souvenirs dans la tête, c'est sûr !

Photos de Jo
img-20190630-wa0014 img-20190630-wa0016



Jour 3



Dimanche 30.06.2019, je serai le premier à partir vers 09h00.
En effet vu que ma femme ne bosse pas ce dimanche, autant profiter d'elle un peu :)
Jo, Charlotte, et Solène visiteront les alentours, avant de descendre à Montpellier en fin d'après midi.

Bilan



Bon et beau séjour
Une grotte superbe, surtout en rivière (peu de chose à voir dans la galerie fossile, mais on est obligé d'y passer). Il y a quand même quelques endroits magnifiques qui valent le coup d’œil. La rivière est vraiment le top du top, on c'est tous vraiment régalé !
Un très bon groupe. J'ai adoré la cohésion, l'humour, la force, le mental que chacun avait en soit.
Une grotte assez facile, mais un équipement moyen voir dangereux par endroit. Faut changer les cordes, la vire de la C12 ne tiendra pas longtemps à mon avis, et je plains la personne qui sera longée dedans !

Multimédia



Aucune photo de disponible. Mais regardez la vidéo ci-dessous !
Voir la vidéo de la sortie
Difficulté de la sortie (10 = dur, 0 = facile)

Marche d'approche : 03/10 (1km de la grotte de Choranche, en suivi le sentier et les indications)
Progression dans la grotte jusqu’à la rivière : 05/10 (seul les blocs sont embêtants)
Progression dans la rivière de l'accès 02 à la C12 : 06/10 (Néoprène de 4, gants et chaussures / chaussons néoprène, c'est parfait)
Escalade de la C12 : 05/10 (Il existe des barreaux, ou une corde (En bon état au 29.06.2019)
Vire de la C12 : 07/10 (Dangereuse, la corde est HS (bien entamée et pourrie au 29.06.2019))
Esthétique galerie fossile : 05/10
Esthétique rivière souterraine : 07/10

Administrateur

Rang


 

» Les sorties de MickaëlFR Grotte de Gournier (38)

Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie