» Les sorties de MickaëlFR Grotte de Séoubio (34) - Le décrochement d'une personne » REPONDRE

Avatar  mickaelfr Le 29/12/2018 à 08h28
Une belle journée secourisme (décrochement) et autres

Bilan



10h15 on se rejoint à la bifurcation de la D17E6 et la D17E7. On garera nos voitures sur le petit parking à 50M à droite, dans une clairière après 10/20M du début du chemin.

Pour des raisons évidentes, je ne dévoilerai pas l'endroit exact de l'aven de Séoubio, car il se trouve sur un terrain privé.

10h40/11h00, nous voilà devant un trou, et on ne tarde pas à commencer à équiper en double. On aura aplati un peu la roche pour que la plaquette plaque bien contre celle-ci. Les spits sont vieux et n'ont pas été utilisé depuis un bon moment, il est compliqué de tout dégripper, mais on y arrivera.

20181230_110144



Nous sommes enfin prêts pour descendre ! Mais attention, c'est l'heure du repas ! On ne rigole pas avec ça, surtout qu'une personne nous a amené la galette ds rois :) (Merci encore à cette personne). On partagera un bon moment de convivialité après quelques partages de saucissons Corses, charcuterie d'Alsace etc..

Bon manger c'est bien, mais on a quand même du boulot !

Je descends donc sur une première corde, tout en faisant attention à ce que fais un membre débutant. Je surveille donc son fractionnement de près, mais tout se passe bien avec quelques conseils en appui.

20181230_135625


30M plus bas, on arrive (après un deuxième fractionnement). On visite vite fait la pièce.

Un siphon se trouve en bas à droite (paroi la plus proche dans le dos).

20181230_142309



On trouvera une belle salamandre verte ! Magnifique, je n'en ai jamais vu de cette couleur !

On trouvera aussi quelques grenouilles, grises et vertes. c'est juste fabuleux !

20181230_142813 20181230_142709



Allez, on arrête la promenade, et on passe aux exercices.

L'organisateur de la sortie apprend les conversions et passages de nœuds à la personne débutante, et moi-même, je m’entraîne sur ces mêmes exercices. Ça ne fait pas de mal, et ça permet de prendre quelques réflexes. Je suis assez content, car je n'ai pas de mal, et je suis vraiment à l'aise avec ça. La personne débutante s'en sortira aussi pas trop mal pour une première fois. Elle apprendra aussi à descendre quelques mètres au croll, ce qui est très important.

20181230_152857 20181230_151810



La partie que j'ai aimé le moins arrive !

Je monte quelques mètres sur la corde (non sans déconner !) et je fais un semblant de malaise. L'organisateur, affolé, vient à mon secours tout en sifflotant, avec son verre de whisky dans la main. Bon, d'accord, je ne suis pas crédible ! Il vient seulement à mon secours pour me montrer le décrochement d'une personne sur corde.

Il faut savoir qu'on peut tenir environ 30 minutes pendu sur corde en étant inconscient. (Syndrome du baudrier). Le sang a du mal à circuler, et le risque d'arrêt cardiaque et très élevé.

Pendant la séquence de démonstration, j'ai mon baudrier qui me tire à mort à l'aine .. Il n'est sans doute pas adapté pour ce genre de situation, car d'habitude, je n'ai pas mal (mais ça m'est arrivé lors de ma première sortie avec celui-ci).

Entre 10 et 15 minutes, je serai au sol.

A MON TOUR !

Autant dire que c'est nouveau pour moi, et qu'il est mort deux fois sur la corde :D

Non plus sérieusement, j'essaie de faire au mieux, mais faut pratiquer pour être à l'aise avec ça.

Je n'ai pas fait mal à la fausse victime, c'est déjà pas mal. Mais je mettrai 30 minutes, ce qui est un échec pour moi ! Il faut que je voie ça plusieurs fois sur le terrain pour descendre sous les 20 minutes. Faut dire quand même qu'on a eu un problème de longe un peu courte. Donc le balancier afin de mettre la fausse victime sur le descendeur était bien galère ! Grosse perte de temps, mais c'est comme ça qu'on apprend.

20181230_162237 20181230_164900 20181230_170930



Après tous ces exercices, on visitera l'autre côté qui descend vers un lac (Côté gauche donc avec la paroi la plus proche dans son dos).

Il y a des galets et quelques salamandres, faites attention si vous vous y rendez !

Je me mouillerai presque jusqu'au bassin, mélangeant eau et boue (super), avant d'arriver devant la voûte mouillante qu'il faut vider à l'aide d'un saut qui se trouve à proximité.

20181230_171905 20181230_171856



On fera ça la prochaine fois, car il commence à se faire tard, et on doit voir d'autres Aven (juste voir, pas descendre).

Retour à nos véhicules vers 19h00. L’organisateur nous coupera quelques rondelles de Saint Agaûne (hummm).

Nous rentrerons chez nous vers 20h00.

Multimédia :



Accéder aux photos


Difficulté de la sortie : Marche d'approche 03/10 - Esthétique et intérêt de la grotte 04/10 - Progression avec lac et étroiture mouillante : 07/10

Administrateur

Rang


 
Avatar  GregFR74 Le 04/01/2019 à 08h56
30 M, ça fait profonds :o
Des salamandres vertes, jamais vu non plus, que des jaune.
Ah, c'est Bon à savoir.



Edité par GregFR74 Le

moyen sportif

Rang


 
Avatar  mickaelfr Le 04/01/2019 à 09h26
30M ça va ce sont des "petits" puits encore :)

Administrateur

Rang


 

» Les sorties de MickaëlFR Grotte de Séoubio (34) - Le décrochement d'une personne

Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie